Tag: chats

Huiles essentielles et chats

Huiles essentielles et les chats :

Le chat est extrêmement sensible aux huiles essentielles qui peuvent être dangereuses voire mortelles.
Il possède un organe particulier, situé entre le palais et le nez, l’organe vomeronasal ou organe de  Jacobson qui  lui  permet ce comportement  bizarre qu’on appelle le Flehmen : il fait rentrer l’air dans ce passage afin de détecter les phéromones. Surcharger cet organe en huile essentielles peut  déstabiliser le chat et le rendre  agressif ou au contraire apathique.

Il lui manque une enzyme hépatique (la glucuronyl transferase)  qui permet la transformation et l’élimination des substances phénolées via la bile ou les urines. De ce fait, toutes les huiles essentielles contenant des phénols vont être éliminées très lentement (plusieurs jours chez le chat contre quelques heures chez le chien). 
Ainsi, plus la dose et la durée d’exposition seront importantes et plus le foie sera surchargé. Le chat risque ainsi une hépatite toxique pouvant causer la mort. 
Le chat se léchant pour faire sa toilette, il n’est pas possible pour les mêmes raisons, de pulvériser des huiles essentielles sur son pelage.

Par mesure de précaution et pour éviter tout problèmes l’utilisation des huiles essentielles chez les chats est contre indiquées,

Ces précautions d’emploi sont également applicables au furet.

Pour les chats et les furets il est préférable d’utiliser des hydrolats. En fait, ce sont des huiles essentielles diluées de manière à garder leurs valeurs thérapeutiques. Ce sont des produits sûrs qui peuvent être appliqués autour de l’environnement du chat.