L’obsidienne

Rituel magique de la semaine :

Revêtue d’une aura de puissance unique parmi, tous les minéraux l’obsidienne est la pierre préférer lorsque on veux découvrir la face cachée. Elle permet l’introspection de l’âme et aide à débusquer les mauvaises intentions de son entourage. Maniez la avec pondération, car elle produit une énergie considérable et peut entraîner des réactions auxquelles il vous sera difficile de faire face. Considérez comme un bouclier extrêmement protecteur. Elle vous sera d’un grand secours pour rejeter les ondes négatives, attention de ne pas être en phase dépressive, comme toutes les pierres noires elles protègent contre l’extérieur mais également les énergies négatives intérieures.

Anecdote :

Considérée comme un objet divin tombé du ciel , l’obsidienne etait autrefois surnommée  » excrement du dieu du tonnerre Lekong-si » dans la province chinoise du Lei-Tcheaou . On lui donnait aussi les noms de hache ou pilon de foudre, de marteau de tonnerre ou encore encre du tonnerre.

L’obsidienne fut, de tout temps, auréolée de pouvoirs surnaturels. Les grecs, les romains et les chinois lui attribuaient des vertus miraculeuses. Ils croyaient que cette pierre arrivait de l’au dela , transportée par la foudre.

Dans la Rome antique, elle était sacrée et faisait partie de tous les rites religieux, notamment des sacrifices données en l’honneur de Cybèle, la mère des dieux.

La pierre :

obsidienne

Roche volcanique dure et vitreuse de la famille de rhyolites, l’obsidienne tire son nom du latin obsidianus, dérive d’obsidius,nom d’un citoyen de la Rome antique. Selon Pline, il aurait été le premier a découvrir le minéral en Ethiopie. Composé de silice noire, extrait en grece, au Mexique, aux Etats unis, en Islande et en Italie. Il compte plusieurs variétés dont celle du flocon de neige, mouchetée de blanc, larme d’apache noire et semi translucide, et œil céleste, noire aux reflets multicolores.

Laisser un commentaire