Le sarrasin

Sarrasin

Recette gourmande de la semaine :

Emblème de la Bretagne, la galette au blé noir est un mets incontournable. Dans un saladier, mélangez 300 g de farine de sarrasin, 1 cuillerée à café de sel et 1 œufs battu avec 15 g de beurre salé fondu. Fouettez la masse en ajoutant petit à petit 1/2 à 1 litre d’eau jusqu’à obtenir une pâte fluide. Faites chauffer une crêpière beurrée. Versez une louche de pâte, remuez le récipient pour bien la repartir, laissez cuire quelque minutes et retournez la galette. Après cuisson, réservez-la sur une assiette posée sur une casserole d’eau chaude. Procédez ainsi jusqu’à épuisement de la pâte. Garnissez vos galettes de jambon et de fromage. Pliez en portefeuille et passez-les au four.

Graines de sarrasin

Anecdote :

Dans le sud ouest de la Bretagne, les sorciers d’autrefois pratiquaient des rites magiques pour soigner les affections des yeux. Ils commençaient par quémander 9 graines de sarrasin dans 9 maisons différentes, puis les plongeaient dans une écuelle remplie d’eau.

Pour soigner les problèmes oculaires, les sorciers traçaient une croix sur les paupières des malades avec les graines de sarrasin, puis les passaient 9 fois autour de l’œil en récitant : « goutte impie, je t’empêche de bouillir. Par la vertu de mon grain, tu seras noyé ». A mesure que le charme opérait, les grains étaient mis dans un verre préalablement utilisé par une vieille femme et un enfant, puis brûlés.

La plante :

Le sarrasin (Polygonum fagopyrum).

Bien qu’il soit appelé blé noir, blé breton ou blé des cent jours, le sarrasin n’est pas apparenté à cette céréale. Plante herbacée annuelle à longues tiges pouvant atteindre 70 cm de hauteur, il appartient à la famille des polygonaceae. Ses fruits, de forme triangulaire, ne contiennent qu’une seule graine. Une fois décortiquées, les graines se consomment en bouillie ou sont réduites en farine. Leur spécificité est d’être dépourvue de gluten.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×

Panier