Le saphir

Rituel de la semaine :

Cité par Hildegarde de Bingen, nonne visionnaire du XII°siècle, le saphir bleu aurait de multiples vertus, tant sur le plan physique que psychique. Placé sur le front , il permettrait d’arrêter les saignements de nez. Humidifiée de salive et posé sur les yeux, il renforcerait la vue. Gardé quelques instants en bouche , il soulagerait les rhumatismes, apaiserait les colères et rendrait moins ignorant. Le saphir serait aussi capable de développer les perception extrasensorielle, et de favoriser l’imagination, et la créativité. Pour profiter pleinement de ses bienfaits utilisez la gemme ou placez chaque jour, directement sous la langue 3 à 4 gouttes d’élixir de cristal de saphir, un mélange d’au et d’alcool énergise la pierre. 3

Anecdote :

Parmi tous les saphirs,le padaparadscha terme sanskrit signifiant  » fleur de lotus » jouit d’une teinte surprenante, variant du rose saumon à l’oranger. Très rare et très recherché il provient de Madagascar, de Tanzanie et du Sri Lanka, où l’on trouve les plus beaux spécimens.

Conservé au muséum national d’histoire naturelle à Paris, le grand saphir de Louis XIV est originaire de Ceylan (Sri Lanka), il aurait était offert au roi en 1669 par Davis Bazu, grand joaillier d’Amsterdam par l’intermédiaire de Jean Pittan, son lapidaire. Ce cristal poli de 135.8 carats à six facettes en forme de losange était sans doute le plus beau de son époque.

La pierre

Variété de corindon , le saphir est un minéral composé d’oxyde d’aluminium , il peut prendre plusieurs couleurs en fonction de sa composition chimique : bleu quand il contient du fer et du titane, jaune ou vert s’il n’est formé que de fer. Les pierres roses sont constituées de chrome, les violettes de vanadium. Translucide à l’état brut le saphir acquiert tout son éclat, sa transparence et sa couleur intense dés qu’il est taillé.

Laisser un commentaire