Le pourpier

Potion de la semaine :

Pourpier 2

Profitez du sabbat de litha pour préparez une boisson sans alcool, digne des dieux. Remplissez votre marmite en cuivre de 75 cl d’eau de source. Ajoutez-y 1 citron coupé en quartiers, 1/4 de cuillerée à café de noix de muscade râpée et le contenu de 1 pot de 250 g de miel de fleurs de bonne qualité. Portez doucement le mélange à ébullition en remuant et en ôtant au fur et à mesure l’écume qui se forme en surface. Faites mijoter jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus, puis retirez le chaudron du feu et ajoutez 1 pincée de sel et le jus d’1/2 citron. Laissez refroidir, filtrez et mettez en bouteilles. Conservez cet hydromel des celtes au frais.

Anecdote :

Le 24 juin, les 7 herbes de la saint jean (achillée millefeuille, armoise, joubarbe, lierre terrestre, marguerite sauvage, millepertuis et sauge) sont à leur apogée. Cueillez-les avant que la rosée ne disparaisse. Le soir, allumez des feux de joie purifiants et protecteurs.

Le 21 juin est le jour de litha (du vieil anglais aerra litha, « mois de juin »), sabbat mineur du solstice d’été. Les sorcières dansent en plein air pour fêter l’exubérance de la nature, repiquent des plantes magiques dans leurs jardins et saluent le pouvoir extraordinaire du soleil, par des rituels et des conjurations.

La plante :

Le pourpier (Portulaca oleracea sativa)

Pourpier

Jean Baptiste de la Quintinie, jardiner du rois Louis XIV, considérait cette plante aux tiges succulentes comme une « salade de santé ». Elle pousse à l’état sauvage, au ras du sol, sur le pourtour méditerranéen, mais peut aussi être semée. Ses jeunes feuilles à la saveur délicatement citronnée, riches en oméga 3 sont détoxifiantes. Plante magique, le pourpier, porté sur soi attire l’amour, la chance et éloigne les mauvais esprits.

Laisser un commentaire