Le pommier

Mon loisir de la semaine :

Pomme bougeoir

Célébrez l’automne et mettez votre maison en fête pour recevoir vos amis. Choisissez autant de pommes que d’invités et transformez-les en bougeoirs. Procédez de la même manière pour chaque fruit. Posez une bougie chauffe-plat sur le dessus d’une pomme. Maintenez-la du bout des doigts, tracez son contour avec la pointe d’un économe et creusez la chair à l’aide de l’économe et d’une petite cuillère. Placez la bougie dans la cavité. Vous pouvez aussi installer en centre de table, un lit de feuilles d’automne ramassées dans la nature. Posez dessus une jolie bassine émaillée ou un beau saladier rempli d’eau aux trois quarts. Garnissez le récipient de pommes rouges ou vertes et de bougies flottantes.

Anecdote :

Pour être efficaces, les rituels de guérison liés au pommier doivent être pratiqués à la lune descendante. Il faut frotter les parties malades du corps avec une pomme coupée en trois, en commençant par la tranche portant le plus de pépins. Si la peau rougit, cela signifie que le mal à été absorbé.

La fleur du pommier fraîchement cueillie entre dans la composition des charmes d’amour. En sachets, on la fait aussi sécher pour la brûler comme encens. Mêlée à de la cire entrain de bouillir, on la retire quand le mélange prend une teinte rosée, puis on fabrique des bougies pour attirer l’âme sœur.

L’arbre :

Pommier

Le pommier (Malus domestica)

Arbre fruitier de la famille des rosacea, comptant plus de 6000 variétés, le pommier domestique tire ses origines de malus sieversii, une espèce sauvage qui pousse dans le forêts primitives du Kazakhstan. Les pommiers géants qui croissent dans cette région mesurent plus de 30 mètres de haut et leurs troncs font plus de 2 mètres de diamètre. Depuis l’époque préhistorique, l’espèce se reproduit grâce aux ours. Très friands de ses fruits, ils sèment les pépins grâce à leurs excréments.

Laisser un commentaire