Le lin

fleurs de lin

Rituel de la semaine :

Le lin est une plante très protectrice. Si vous craignez que l’on vous ait jeté un sort, préparez cet artifice pour connaitre la vérité. Placez à droite de votre lit un broc rempli d’eau, à gauche un chaudron contenant 1/3 de graines de moutarde et 2/4 de pousses de lin bien mélangées et mettez vous au lit. Vous allez dormir d’un sommeil apaisé et à votre réveil, vous saurez si un petit malin vous a joué un tour. Si tout ce que vous avez installé et resté en l’état, votre suspicion n’avait pas lieu d’être. Si les graines ont germé, vos craintes étaient réelles.

Anecdote :

Les anciens peuples germaniques attribuaient le lin à Holda, une divinité à la dualité très prononcée. Elle est à la fois la gardienne du foyer et de l’autre monde, de la foret et de l’eau, la déesse du travail domestique et du temps.

Autrefois, quand on pensait que le diable s’était installé dans la maison, on usait d’un stratagème pour le débusquer. Il fallait jeter tour à tour, à la volée sur les murs, le plafond et les placards, des graines de poivre rouge jamaïcain en criant « pour l’évêque rouge ! » et des pousses de lin en hurlant « pour toi le malin ! ».

 

huile de lin

La plante :

Le lin (Linum usitatissimum) : plante herbacée annuelle. Le lin, appelé tour à tour li, leyon, linal, linette, bluyale, filé lignusse ou sem glin, dresse ses tiges jusqu’à 1 mètre de haut. Dès la mi-juin, il se pare de ses jolies fleurs bleues qui ne vivent que quelques heures. Majoritairement cultivé pour ses fibres textiles, il donne aussi des graines que l’on utilise en médecine traditionnelle pour réguler le transit et une huile dont on se sert pour protéger le bois.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×

Panier