Le figuier

Recette gourmande de la semaine :

Figue

Le mot grec sykon, désignant la figue, a donné le mot « succulent » en français. Laissez-vous tenter par ce fruit béni des dieux et succombez à ce dessert : des figues caramélisées aux pignons de pin et glace caramel au beurre salé ! Lavez les figues et coupez-les en quatre. Faites dorer une poignée de pignons de pin à la poêle dans un peu de beurre. Ajoutez les quartiers de figues. Faites-les rôtir en les retournant délicatement. Arrosez de beurre fondu jusqu’à ce que les fruits aient caramélisé. Servez les figues tièdes parsemées de pignons et coiffées d’une boule de glace caramel au beurre salé.

Anecdote :

Le figuier fait partie des plantes signées par Jupiter. De saveur douce et suave, toutes celles qui entrent dans cette catégorie ont un parfum subtil, parfois acidulé. Cela inclut tous les végétaux qui donnent des fruits, même quand ils ne produisent pas de fleurs.

Considéré par les anciens comme un arbre phallique, à la fois géniteur et nourricier, le figuier est mâle quand il produit des fruits immangeables, femelle quand ceux-ci sont comestibles. Sans le blastophage, une espèce de petite abeille capable de faire la différence entre les deux genres, la pollinisation des futures figues comestibles ne serait pas possible.

L’arbre :

Le figuier (ficus carica)

Figuier

Arbre de la famille des moraceae, originaire d’Afghanistan et de Syrie, le figuier est l’emblème des pays méditerranéens. Il se caractérise par une petite taille, généralement de 3 à 4 mètres de haut, un tronc noueux et de grandes feuilles rugueuses légèrement velues. On rencontre dans la nature deux variées distinctes : le caprifiguier (ou figuier de bouc) arbre stérile et le ficus carica, aux fruits comestibles, qui peut être cultivé au jardin.

Laisser un commentaire