Le chi

Le chi

Le feng shui repose sur le principe que tout ce qui nous entoure vient d’une énergie universelle. Une substance qui est subtile, que l’on ne peut pas mesurer et qui est sans limite. Cette énergie circule dans le cosmos et dans le monde qui nous entoure.
Le chi prononcé tchi, au Japon et en Chine et prononcé ki en Inde.

Le chi

La circulation du chi

Le feng shui est de faire en sorte que l’énergie circule de manière optimale en nous et chez nous. Une bonne circulation apporte des sentiments positifs qui sont liés à notre santé, notre vie professionnelle, familiale, amicale.

Pour que le chi circule de manière fluide et apporte la douceur à l’intérieur de votre maison, il y a souvent quelques petites choses à revoir. Les angles saillants, les recoins, l’encombrement des pièces sont sources de blocages énergétiques et peuvent amener des dysfonctionnements.

On retrouve le chi dans la philosophie chinoise. C’est également un des fondements des médecines chinoises millénaires, telles que le shiatsu ou l’acupuncture.
Le principe étant que l’esprit, le corps et l’environnement direct forment un tout qui peut être en ordre ou en désordre. Cela peut être d’ordre psychique, physique, extérieur.

Si cela est en désordre, le champs énergétique est rompu. En acupuncture, en stimulant certains points, on agit sur les flux énergétiques, ce qui supprime les blocages et permet à l’énergie de circuler de nouveau.

Pour connaître la circulation du chi chez vous, prenez un papier, dessinez votre logement en y plaçant les éléments qui s’y trouvent (électroménager, accessoires, etc…).
Prenez votre crayon, de pièce en pièce, faites des mouvements circulaires, puis notez chaque espace encombré ou trop sombre, trop grand, trop petit, etc…

Avec ce test, vous allez pouvoir visualiser comment laisser circuler le chi.

Star chi Le star chi est la mauvaise énergie.

On la retrouve parfois entre les murs.
Le star chi signifie « ce souffle qui tue ». Cette énergie se trouve souvent près de ce qui n’est pas naturel, comme les grandes lignes droites, les angles saillants, les meuble en L, les objets pointus, les espaces peu éclairés voir obscur, les recoins profonds, ou à l’inverse, les panneaux de signalisation, les réverbères, tout ce qui est trop encombré, les placards désordonnés.

Cette énergie est à l’origine de malaises, de dysfonctionnements. Il est donc préférable de ne pas rester trop longtemps.
Pour les angles saillants, vous pouvez mettre une plante à feuille non pointues devant l’angle.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×

Panier