L’anis

L'anis

Rituel de la semaine :

L’anis vert stimule le corps et apaise les âmes. Préparez votre espace de méditation et succombez aux bienfaits de cette plante autrefois cultivée dans les jardins des couvents. Entourez de feuilles de laurier quelques tiges d’anis séché et attachez le tout avec un fil de coton, sans trop serrer, pour obtenir une bonne combustion .Allumez votre bâton de fumigation et dès que le feu a pris, purifiez l’atmosphère en envoyant des volutes de fumée aux 4 coins de votre pièce. Relaxez vous et inhalez les effluves euphorisants des plantes. Ils vous ouvriront la porte des souvenirs enfouis et vous transporteront vers le monde de vos vies antérieures.

Anecdote :

L’anis vert porte tout un tas de sobriquets : petit anis, anis cultivé, anis musqué, anis d’Europe, anis officinal, aniselle, anis sucré, anis muscat, boucage odorant, pimpinenelle anisée. Ses origines sont cependant mises en exergues quand on l’appelle pimprenelle d’Égypte.

Les graines d’anis sont réputées faire barrage aux cauchemars nocturnes et à l’épouvante. Pour bien dormir, mettez 3 grosses poignées de graines d’anis vert à l’intérieur de votre taie d’oreiller. Pour une petite sieste dans la journée, une branche d’anis frais placée sur votre table de nuit vous protégera du mauvais œil.

Anis

La plante :

L’anis vert (Pimpinella anisum)

Venu du monde arabe, cultivé en Egypte il y a plus de 4000 ans, l’anis est une plante herbacée d’environ 50 cm de haut. Ses tiges creuses portent des fleurs blanches regroupées en ombrelles. Toutes les parties de la plantes sont aromatiques. Faites en une liqueur aux vertus digestives. Concassez 40 g de graines d’anis, ajoutez y 1 g de cannelle en poudre et 500g de sucre. Versez le tout dans 1 L d’eau de vie.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×

Panier