La filipendule

Formule bien être de la semaine :

filipendule

Les racines de filipendule contiennent de l’acide salicylique et des tanins, ce qui rend la plante efficace dans le traitement des affections rénales, des maux de gorge, de ventre, des problèmes respiratoires. Dans les pays de l’est, on prépare aussi un thé de feuilles de filipendule qu’on utilise en application locale.Trempez-y une compresse et appliquez-la sur vos yeux fatigués. Vous pouvez aussi utiliser cette infusion pour nettoyer les petites plaies. Au cas où vous préfériez la magie, entourez-vous de bouquets de filipendule quand vous préparez des charmes de séduction. Mais attention, une vieille croyance affirme qu’en avoir en trop grande quantité engendre des disputes au sein du couple.

Anecdote :

Posée sur le rebord de la fenêtre d’une jeune fille, une ceinture de notre dame, nom vernaculaire de la filipendule, indiquait autrefois que la demoiselle avait fauté et qu’elle aurait bien fait de porter une ceinture de chasteté.

La filipendule servait jadis à débusquer les voleurs. La nuit de la Saint Jean, on passait un ruban dans la fumée de 7 feux différents. Le lendemain, on cueillait 7 filipendules. On les nouait du ruban enfumé et on les posait à la surface d’un abreuvoir. Si les fleurs coulaient à pic, le chapardeur était un garçon. Si elles flottaient, tiges en bas, il s’agissait d’une fille.

La plante :

filipendule

La filipendule (Spiraea filipendula – filipendula vulgaris)

Plante herbacée de la famille des rosaceae, la filipendule se rencontre dans les prairies, dressée sur une tige filiforme qui peut atteindre 50 cm. Coiffées de fleurs blanches teintées de rouge, elles portent des feuilles découpées qui rappellent celles de la fougère. Robuste et peu exigeante, elle supporte bien la sécheresse, est facile à cultiver et peut s’installer facilement au jardin, à mi ombre.

Laisser un commentaire