Retour à Horoscope

Gémeaux

Gémeaux : 21 mai – 21 juin « Je pense »

Élément : air
Signe mutable – masculin – émetteur
Maître : Mercure
Exil : Jupiter
En analogie avec la maison 3 qui renseigne sur les relations et l’entourage proche, l’apprentissage, les facultés intellectuelles et les petites études, la communication, les petits déplacements, les nouvelles, les écrits.
Jour : mercredi
Période : fin du printemps, puberté, transition entre un état et un autre.
Couleurs : vert, argent.
Minéral : cristal
La planète maîtresse des Gémeaux est Mercure, planète des échanges et de la communication, c’est aussi une planète légère et très mobile qui amène inconstance, changements brusques et dispersion. Mercure est également la planète des déplacements fréquents, du mouvement, des nouvelles (écrites ou orales), mais plus généralement de la communication globale qui comporte aussi les moyens modernes comme la télévision, la presse, internet… Souple, Mercure amène aux gémeaux l’adaptabilité, la souplesse mentale mais aussi la dispersion, la superficialité et le besoin de rester en mouvement tout le temps.
Santé : Le signe des Gémeaux maîtrise les bras et les mains, l’ensemble du système respiratoire et les poumons, la cage thoracique et les épaules. Nerveux, les Gémeaux prennent peu soin de la santé, mais avec leur force de récupération impressionnante, ils nécessitent peu de sommeil. Fragiles des bronches, ils doivent toutefois veiller sur leurs voies respiratoires.

Horoscope de Février 2019

Côté cœur :
Les rencontres vont se multiplier. Certaines seront stériles et d’autres pleines de perspectives.
Les Gémeaux en couple, après les fêtes et un mois de janvier propice aux rapprochements et aux câlins, ressentiront le besoin de se retrouver un peu seul.

Ambiance business :
Pour ceux qui sont en recherche d’emploi, des prises de poste rapides peuvent même être envisagées. Pour celles et ceux qui sont en poste, votre travail va vous absorber tout le mois de février.

Votre vitalité :
Un stress important peut vous diminuer un peu, mais rien d’important.