Retour à Horoscope

Cancer

 

Cancer : 22 juin – 22 juillet « Je sens »

Elément : Eau
Signe cardinal – féminin – récepteur
Maitre : la Lune
Exil : Saturne
En analogie avec la maison 4 qui renseigne sur les émotions, la vie de famille, la sécurité familiale, les origines du natif, les parents et tout ce qui touche au côté héréditaire, y compris les biens matériels familiaux.
Jour : lundi
Période : début de l’été – Maturité, le début des choses et l’âge auquel on pense à construire.
Couleurs : blanc et noir.
Minéral : la pierre de Lune
La planète maîtresse du signe du Cancer est la Lune, symbole de la mère, de la féminité, de l’inconscient et des valeurs familiales. Maîtresse de l’imaginaire, la Lune apporte avec elle le besoin de sécurité et de protection. C’est la Lune et son influence qui rendent le Cancer souvent lunatique (de par ses fluctuations d’humeurs) et plutôt centré sur lui même par recherche d’une chaleur et d’un bien être maternant. Le Cancer est donc bien souvent casanier et la Lune rend ses pensées vagabondes. Il est régulièrement perdu dans son imagination, ses rêveries utopiques qui tendent même souvent à l’idéalisme.
Santé : Le signe du Cancer est rattaché à la poitrine, l’estomac et le système digestif. Sensible aux maux d’estomac, le Cancer est alors victime de son hyper sensibilité et de ses angoisses récurrentes. D’ailleurs le Cancer peut souvent être hypocondriaque et se persuader de maladies qu’il n’a pas, provoquant ainsi des symptômes. Les troubles digestifs sont alors fréquents ainsi que diverses allergies cutanées qui peuvent apparaître juste par le stress et l’angoisse.

Horoscope de Février 2019

Côté cœur :
Cote cœur février sera calme sans vague. Tout se déroule tranquillement dans un espace de bien être.

Ambiance business :
Quelques tensions comme on en rencontre souvent seront perceptibles entre collègues.
Aucune effervescence créative n’est attendue pendant cette période. Heureusement, cela ne persistera pas.

Votre vitalité :

Quelques difficultés professionnelles vous conduiront à une certaine mélancolie.