Chrysoprase

Ma création de la semaine : 

La chrysoprase aurait le pouvoir de détendre et de stimuler la créativité.

Portée à même le corps, en amulette, elle renforcerait la vue et apporterait le bonheur.

Chargez-la d’exaucer vos vœux et glissez-la dans un sac de coton blanc, noué d’un ruban vert.

Chrysoprase

La chrysoprase est aussi réputée pour calmer l’hystérie, lutter contre les idées noires et chasser les images oppressantes.

Placée sous l’oreiller des enfants, elle aurait la capacité de les aider à dormir calmement sans faire de cauchemars.

Anecdote magique : Selon les lithothérapeutes, la chrysoprase est bienfaisante pour le moral autant que pour le physique.

Elle alimente favorablement le cœur, agit sur les émotions et stimule le cerveau.

Elle apaise aussi la colère, donne du courage aux introvertis et protège du mal.
Alexandre le grand, roi de macédoine, portait toujours une chrysoprase à sa ceinture et gagnait tous ses combats. Mais un jour alors qu’il se baignait, un serpent s’empara de son ceinturon laissé sur la berge et le laissa tomber dans la rivière. Incapable de le retrouver, le monarque perdit dès lors toutes ses batailles.

Depuis ce temps, la chrysoprase est appelée pierre de la victoire.

La pierre de la semaine : « C’est une pierre grasse qui a peu d’éclat. Sa couleur d’or tire sur le vert poireau mêlé de taches noires ou blanches ». C’est ainsi que en 1755, le naturaliste Antoine joseph Dezallier d’argenville décrit la chrysoprase, une variété de calcédoine, dont les nuances varient du vert pomme au vert foncé. Déjà connue de Pline pour ses vertus, cette substance minérale est supposée nettoyer le corps de ses impuretés, équilibrer les hormones et guérir la stérilité.

Laisser un commentaire