L’épinard

Tarte épinard

Recette gourmande de la semaine :

Inspiré d’une recette parue dans le ménagier de Paris en 1393, cette tarte gourmande et délicieusement parfumée fera voyager, vos papilles jusqu’au montagnes du Caucase. Lavez, hachez menu et mettez dans un saladier 6 belles poignées d’épinard, 1 petit bouquet de persil, 1 de cerfeuil et 1/4 de bulbe de fenouil. Ajoutez 2 œufs entiers, 200 g de fromage râpé et 1 pincée de gingembre. Salez, poivrez. Foncez un moule à tarte d’une pâte brisée préparée avec 200 g de farine, 100 g de beurre salé et un peu d’eau froide. Piquez le fond de la pâte et remplissez avec l’appareil. Enfournez à 180°C (th 6) et laissez cuire 30 minutes. Dégustez chaud.

Anecdote :

Quand l’épinard fut introduit en France par les croisés, au moyen-âge, sous l’appellation d’herbe de carême, il n’était pas consommé. On l’utilisait pour préparer des cataplasmes destinés à soigner les brûlures d’estomac.

L’épinard fait partie des plantes gouvernées par Venus. Cette planète influence les végétaux à la saveur douce et agréable, onctueux en bouche, qui fleurissent et produisent en général beaucoup de graines. Elles sont pour la plupart aphrodisiaques.

Epinard

La plante :

L’Épinard (Spinacia oleracea)

Plante potagère de la famille des chenopodiaceae, l’épinard aux feuilles grasses et luisantes, fut tour à tour appelé esbanach, sébanach, espinoche et sepinar, noms qui proviendraient du persan aspanach, devenu isfinâg en arabe. Originaire d’Asie, aux confins de l’Iran, il fut introduit par les arabes en Andalousie au XI° siècle, mais dut attendre la renaissance et l’arrivée de Catherine de Médicis, friande de ce légume, pour être popularisé en France.

Laisser un commentaire